La révision de l'application de la Convention du CERD : Antigua and Barbuda. 08/24/1999.
A/54/18,paras.291-293. (Concluding Observations/Comments)

Convention Abbreviation: CERD
COMITÉ POUR L'ÉLIMINATION DE
LA DISCRIMINATION RACIALE
Cinquante-cinquième session


EXAMEN DES RAPPORTS PRÉSENTÉS PAR LES ÉTATS PARTIES
CONFORMÉMENT À L'ARTICLE 9 DE LA CONVENTION

Conclusions du Comité pour l'élimination
de la discrimination raciale


Antigua and Barbuda




À sa 1337e séance, le 4 août 1999 (voir CERD/C/ SR.1337), le Comité a examiné l’application de la Convention par Antigua-et-Barbuda en l’absence de tout rapport. Le Comité a constaté avec regret qu’aucun rapport ne lui avait été soumis depuis la ratification de la Convention par l’État partie en 1988.

Le Comité a déploré qu’Antigua-et-Barbuda n’ait pas répondu à l’invitation qui lui avait été adressée de participer à la séance et de fournir les renseignements pertinents. Il a décidé qu’une communication serait adressée au Gouvernement d’Antigua-et-Barbuda en même temps que son rapport pour rappeler les obligations de rapport prévues par la Convention et demander instamment que le dialogue avec le Comité commence aussitôt que possible.

Le Comité a suggéré que le Gouvernement d’Antigua-et-Barbuda fasse usage de l’assistance technique offerte au titre du programme de services consultatifs et d’assistance technique du Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme, en vue de rédiger et de soumettre aussitôt que possible un rapport établi conformément aux directives pertinentes.


©1996-2001
Office of the United Nations High Commissioner for Human Rights
Geneva, Switzerland